Le tandem pharmaciens et répartiteurs pharmaceutiques

Dans le système de santé français, l’accès au médicament pour la population repose sur une chaîne comportant trois solides maillons : les laboratoires pharmaceutiques, la répartition pharmaceutique et les pharmacies d’officines. Ce dernier maillon est le plus familier des patients auxquels il assure la dispensation des médicaments et dispositifs médicaux essentiels à leur santé et leurs soins. Ces produits de santé sont fabriqués par les laboratoires et acheminés par les répartiteurs pharmaceutiques. La répartition pharmaceutique est l’interface incontournable, le lien vital mais, paradoxalement, invisible entre ces deux acteurs que sont les industries pharmaceutiques et les officines de pharmacie. Dans ce cadre, le tandem répartiteur pharmaceutique – pharmaciens d’officines joue un rôle essentiel dans l’accès de tous les patients à tous leur médicament partout sur le territoire.

Au cœur du circuit du médicament

En France, les répartiteurs pharmaceutiques occupent une place stratégique au cœur du circuit pharmaceutique en étant indispensables pour permettre aux pharmaciens d’officine d’exercer leur activité dans les meilleures conditions. Ils sont le principal fournisseur des pharmacies, et sont le seul acteur en mesure de livrer quotidiennement tous les médicaments – 2 fois par jours – dans des conditions optimales. En moyenne, chaque agence de répartition pharmaceutique approvisionne au quotidien 120 pharmacies. Ainsi, chaque jour 6 millions de boîtes de médicaments sont distribuées dans les 21 147 officines sur l’ensemble du territoire.

Investis d’une mission de service public, les répartiteurs pharmaceutiques assurent le lien continu entre les laboratoires et les officines pour garantir l’égal accès de tous aux médicaments, en tout temps et en tous lieux. Par leur proximité et leur efficacité, ils assurent des approvisionnements rapides, sûrs et répondant aux attentes. Les stocks de médicaments sont constitués et gérés par les répartiteurs. Grâce à eux, les pharmaciens d’officine n’ont pas à porter la charge logistique et financière qu’implique la gestion des stocks.

Les répartiteurs, un partenaire dans l’évolution du rôle des pharmaciens

Ces dernières années, le rôle du pharmacien en tant que professionnel de santé s’est renforcé. L’évolution en 2022 de la convention pharmaceutique a entériné définitivement ce nouveau rôle des pharmaciens vis-à-vis des patients. Dans un contexte où l’accès à des médecins est contraint dans certaines parties du territoire, la présence de ce professionnel de santé de proximité est une force indispensable.

La crise sanitaire est un exemple particulièrement éloquent, qui montre l’accélération de cette tendance. Dans des délais très courts et donnant peu de visibilité sur l’évolution de la situation, le tandem des répartiteurs pharmaceutiques et des pharmaciens d’officine a réussi à s’organiser de manière très performante pour la distribution de gel hydroalcoolique, des masques et des vaccins contre la Covid-19 dont la distribution est toujours assurée par les répartiteurs pharmaceutiques. La vaccination a représenté un véritable défi pour lesquels les répartiteurs se sont mobilisés auprès des pharmaciens en acquérant des infrastructures de stockage à -20°C pour assurer la conservation des vaccins ARNm et acheminer ces doses vers les officines.

Tout au long de la crise, les pharmaciens ont ainsi pu faire preuve de réactivité et proposer aux patients des tests de dépistage et des rendez-vous de vaccination. La nouvelle convention nationale élargit ainsi leurs compétences vaccinales et de dépistage en la matière. Plus encore, elle acte le rôle de conseil et d’accompagnement des pharmaciens.

  

Des outils pour soutenir les officines

Face à un spectre croissant de missions et de services, les réparitteurs pharmaceutiques sont un allié indispensable pour accompagner les pharmaciens dans l’évolution de leur rôle.

Véritable partenaire du pharmacien au quotidien, la répartition pharmaceutique a su développer des services comme les outils d’aide à la pharmacovigilance, le conseil en merchandising, l’informatique officinale… Ils améliorent régulièrement les outils de communication et de passation de commande afin de permettre aux pharmaciens d’avoir une meilleure visibilité de la disponibilité des produits.

Les répartiteurs pharmaceutiques développent leur offre de services avec le souci de libérer au maximum le pharmacien des préoccupations logistiques et de réapprovisionnement pour lui permettre de se consacrer à son activité de dispensation et de conseil aux patients.