Presse

Contact presse :
Vae Solis Communications
csrp@vae-solis.com

09.11.2020
Alors que la crise Covid-19 a aggravé la situation économique critique des entreprises de la répartition pharmaceutique, le gouvernement a publié ce jour un arrêté augmentant la marge de distribution en gros, qui compense la diminution de ressources subie par le secteur depuis le mois de mars
02.07.2020
Laurent Bendavid élu Président de la Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique Conformément à ses statuts, la Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique (CSRP) a procédé au renouvellement des membres de son Conseil d’Administration ainsi qu’à l’élection de son Bureau.
04.05.2020
Les professionnels de la Répartition pharmaceutique demandent une mesure d’aide urgente 50 millions de masques d’Etat distribués en France depuis le début de la crise sanitaire, en accompagnant les pouvoirs publics pour 22 opérations de livraisons exceptionnelles et dans le même temps : des pertes financières estimées à 100 millions € pour 2020.
25.09.2019
Suite à la réunion tenue hier à l’initiative du Premier ministre avec les entreprises du secteur du médicament, la Chambre Syndicale des Répartiteurs pharmaceutiques (CSRP) prend acte d’une prise de conscience au plus haut niveau concernant la situation inquiétante des pénuries de médicaments.
09.07.2019
La Ministre des Solidarités et de la Santé a dévoilé, ce lundi 8 juillet, ses pistes pour lutter contre les pénuries de médicaments à travers une feuille de route détaillée. Dans ce cadre, les grossistes-répartiteurs, adhérents à la CSRP, qui agissent quotidiennement pour réduire l’impact des ruptures d’approvisionnement, ont formulé 2 propositions concrètes auprès du ministère. Elles s’inscrivent pleinement dans les grandes orientations décidées.
08.04.2019
L’Autorité de la Concurrence, dans son avis relatif notamment à la distribution du médicament en ville, confirme l’urgence de repenser la rémunération de la répartition pharmaceutique. La Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique regrette qu’un énième rapport souligne la grande difficulté économique dans laquelle se trouvent les grossistes-répartiteurs, alors que pour la deuxième année consécutive, le secteur affiche des pertes d’exploitation significatives : 23M€ en 2017 et 46M€ en 2018. D’autres autorités publiques (avis de l’ADLC en 2013, rapport IGAS en 2015 et 2017, rapport de la Cour des comptes en 2017) ont déjà fait état de cette très forte dégradation.
30.03.2018
La répartition pharmaceutique lance le 1er « Observatoire de l’accès aux médicaments » pour alerter les pouvoirs publics sur les difficultés économiques des entreprises de la répartition, difficultés qui menacent la mission de service public visant à garantir l’accès de tous aux médicaments partout en France.
22.09.2017
Paris, le 20 septembre 2017 – Dans son rapport annuel sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale, la Cour des comptes confirme la situation économique préoccupante des acteurs de la répartition pharmaceutique. Reprenant les chiffres de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), le rapport de la Cour des comptes indique, qu’entre 2009 et 2014, le bénéfice net des entreprises de la répartition pharmaceutique a été divisé par 3,5 et que le chiffre d’affaires n’a cessé de baisser depuis 2012.
16.04.2015
Paris, le 16 avril 2015 – La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique a pris connaissance du rapport de l’IGAS relatif à la distribution en gros du médicament en ville.
30.03.2015
Paris, le 30 mars 2015 – La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique a pris connaissance avec intérêt du plan de promotion des médicaments génériques visant à augmenter de cinq points la prescription dans le répertoire. Si elle comprend la nécessité de mettre en place des actions portant sur la prescription, il lui paraît tout aussi essentiel de prêter une attention particulière aux conditions de distribution de ces médicaments.

Pages